Pyeongchang 2018: La première pour Laura Dahlmeier, Marie Dorin 4e

Auteur d’un tir parfait, Laura Dahlmeier a décroché lors du sprint de Pyeonchang son premier titre olympique. Elle devance sur le podium Marte Olsbu et Veronika Vitkova. Belle performance de Marie Dorin-Habert qui termine 4e.

Après avoir été sacrée championne du monde et remporté le gros globe de cristal, il ne restait plus que le titre olympique à remporter pour Laura Dahlmeier. C’est désormais chose faite dès ce sprint de Pyeongchang. Malgré la pression de son statut de favorite et les fortes rafales de vent, la Bavaroise a réussi l’un des seuls tirs sans faute de la course. Solide sur les skis, elle décroche donc logiquement le titre olympique et rejoint Kati Wilhelm, Andrea Henkel, Magdalena Neuner, Tora Berger et Darya Domracheva, seules biathlètes à avoir remporté un titre mondial, un titre olympique et le gros globe de cristal. Si le vent n’a pas posé de problèmes à Laura Dahlmeier, il a en revanche joué des tours aux autres favorites: 2 tours pour la triple-championne olympique de Sotchi, Darya Domracheva finalement 9e, 3 tours pour la leader du classement général de la Coupe du Monde Kaisa Mäkäräinen finalement 25e, 4 tours pour la vainqueur du sprint d’Antholz Tiril Eckhoff, finalement 24e ou encore 2 tours pour les outsiders Justine Braisaz, 10e, Dorothea Wierer 18e et Denise Herrmann 21e. La porte était donc ouverte aux outsiders et la Marte Olsbu et Veronika Vitkova en ont parfaitement profité pour décrocher une surprenante médaille olympique.

En difficultés depuis le début de saison, Marie Dorin-Habert a signé la belle surprise de la course en terminant 4e, malgré un tour de pénalité. Double-médaillée à Vancouver il y a huit ans, la biathlète des Sept Laux s’élancera à seulement 8 secondes du podium lors de la poursuite. Vanessa Hinz, Lisa Vittozzi et Hanna Öberg terminent 5e, 6e et 7e et viseront également le podium lors de la poursuite. La sensation de la course est venue d’Irene Cadurisch, 8e alors que son meilleur résultat en Coupe du Monde était une 19e place il y a quatre ans. Darya Domracheva et Justine Braisaz complètent le top 10. Concernant les autres Françaises, Anaïs Chevalier est 16e et Anaïs Bescond 19e.

CLASSEMENT COMPLET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *