Blinkfestivalen: Les Norvégiens dominent; Dorin et Fourcade sur le podium

Comme chaque été, plusieurs des meilleurs biathlètes mondiaux s’étaient donnes rendez-vous à Sandnes, en banlieue de Stavanger en Norvège pour le Blinkfestivalen, festival de ski de fond et de biathlon d’été.

L’édition 2017 a offert un beau plateau puisqu’elle réunissait les meilleurs biathlètes de Norvège, France, Suède, Pologne et Lettonie ainsi que quelques athlètes d’autres nations, parmi lesquels la Finlandaise Mari Laukkanen, la Russe Ekaterina Yurlova, le Belge Michael Roesch ou l’Allemand Johannes Kühn. Ces athlètes se sont donc retrouvés pour un super-sprint organisé en trois temps: quarts de finale, demi-finales et finale.

Chez les dames, la Norvégienne Marte Olsbu a tiré son épingle du jeu. Deuxième de son quart de finale, la biathlète de Froland s’est ensuite montré intouchable en demi-finale et en finale pour décrocher la victoire finale à domicile. La Championne du Monde 2016 de relais devance la jeune Suédoise Hanna Öberg. Âgée de 21 ans, cette biathlète originaire de Kiruna, en Lapponie est un des grands espoirs du biathlon mondial depuis ses deux titres mondiaux juniors en 2016 et sa saison 2016/2017 réussie. Discrète lors des tours qualificatifs, la Suédoise a sorti son épingle du jeu en finale pour prendre une belle deuxième place d’une course très relevée. Elle aussi discrète lors des tours précédents, Marie Dorin-Habert prend finalement la troisième place de l’épreuve.

La Suédoise Emma Nilsson prend une belle 4e place devant les Norvégiennes Tekhla Brun-LieKaia Wøien Nicolaisen et Ingrid TandrevoldMari Laukkanen, Magdalena GwizdonMona Brorsson, la locale Karoline Knotten et Anaïs Bescond participaient également à cette finale mais n’ont pas pu y jouer les premiers roles. Énora Latuillière et Justine Braisaz ont été éliminées en demi-finales.

SUPER-SPRINT DAMES

Chez les hommes, c’est là aussi un Norvégien, Vetle Sjåstad Christiansen qui a décroché la victoire devant son compatriote Lars Helge Birkeland. Comme chez les dames, la troisième place sur le podium est décrochée par un Français, Simon Fourcade, qui a dominé au sprint son compatriote Simon Desthieux.

Andrejs Rastorgujevs prend la 5e place de la course devant le Suédois Tobias Arwidson, vainqueur en demi-finale et la star locale Tarjei BøFredrik GjesbakkPeppe Femling, Torstein StenersenVegard Gjermundshaug et Jon Nikolai Skåland ont également pris part à cette finale. Auparavant, les demi-finales avaient réservé leur lot de surprise puisqu’elles ont été fatales à Emil Svendsen et Johannes Bø ainsi qu’aux Français Jean-Guillaume Béatrix et Quentin Fillon Maillet et au Belge Michael RöschFabien Claude avait quant à lui été éliminé au stade des quarts de finale, tout comme plusieurs habitués de la Coupe du Monde: les Norvégiens Henrik L’Abée-LundErlend Bjøntegård et Håvard Bogetveit, le Suédois Sebastian Samuelsson ou l’Allemand Johannes Kühn.

SUPER-SPRINT HOMMES

La veille, une compétition de tirs ainsi que deux mass starts avaient été organisés. Les Norvégiens ont dominé la compétition de tirs en réalisant le triplé chez les hommes et chez les dames. Thekla Brun-Lie s’impose chez les dames devant Ingvild Sangesland et Sofie Rostad alors que les Françaises Anaïs Bescond, Marie Dorin-HabertJustine Braisaz et Énora Latuillière avaient toutes disputé la finale, terminant respectivement 5e, 6e, 8e et 10e.

TIR DAMES

Chez les hommes, Johannes Bø a prouvé ses qualités de vitesse au tir en dominant l’épreuve en à peine plus de 15 secondes. Il devance son frère Tarjei Bø et un autre compatriote Fredrik Rørvik. Concernant les Français, seul Simon Desthieux a passé le cap des quarts de finale mais a été éliminé en demies.

TIR HOMMES

Enfin, des mass-start réunissant 12 biathlètes étaient également organisés. Chez les dames, Tekhla Brun-Lie a décroché la victoire devant Marie Dorin-Habert et Marte OlsbuJustine Braisaz et Anaïs Bescond terminent respectivement 5e et 6e.

MASS-START DAMES

Enfin chez les hommes, Johannes Bø l’a encore emporté, malgré ses trois fautes au premier tir. Il devance ses coéquipiers Emil Svendsen et Lars Helge Birkeland. Premier Français, Jean-Guillaume Béatrix est 6e, juste devant Simon Desthieux, alors que Quentin Fillon Maillet termine 10e.

MASS START HOMMES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *