Fin de carrière pour Jana Gerekova, Eva Tofalvi et Jitka Landova

Malgré la proximité des Jeux Olympiques de Pyeongchang, plusieurs biathlètes ont décidé de poser la carabine et se retirer du circuit international.

Âgée de 38 ans, Eva Tofalvi était sur le circuit de Coupe du Monde depuis 1997. Après une longue carrière, la biathlète Roumaine estime ne plus avoir suffisamment d’énergie pour continuer: « Je ne suis pas complètement sure mais je sens que c’est le moment de se poser et fonder une famille. Je sais que les Jeux Olympiques approchent mais je ne pense pas avoir suffisamment d’énergie pour un tel évenement » a-t-elle déclaré au site de l’IBU. En décembre 2008, Tofalvi était devenue la première Roumaine vainqueur en Coupe du Monde lors de l’individuelle d’Hochfilzen, un succès en fait obtenu quelques mois plus tard après la disqualification pour dopage d’Albina Akhatova, initiallement vainqueur de la course. La Roumaine comptait également plusieurs autres top 15, dont une 7e place aux Mondiaux de Pyeongchang en 2009 et une 11e place aux Jeux Olympiques de Nagano et de Vancouver. Bien qu’appartenant à la minorité hongroise de Roumanie, elle avait été déclaré porte-drapeau pour la cérémonie d’ouverture de trois Jeux Olympiques d’hiver.

Après une saison 2016/2017 difficile qui l’a vue terminer au 60e rang de la Coupe du Monde, son moins bon classement depuis 2010, Jana Gerekova a également décidé de se retirer. La Slovaque a notamment fait partie du top 30 mondial pendant 4 saisons consécutives entre 2011 et 2015, décrochant plusieurs places d’honneur, dont une 4e place à Antholz en 2015. Gênée par des douleurs au genou, la biathlète de 32 ans est donc contrainte de terminer sa carrière également marquée par des coups d’éclat en relais mixte: un podium en Coupe du Monde à Kontiolahti en 2012, une médaille d’argent aux Championnats d’Europe 2016 et une 5e place aux Jeux Olympiques de Sotchi.

Enfin, Jitka Landova a annoncé, à l’occasion de la soirée de gala de la fédération tchèque de biathlon, sa retraite. Âgée de seulement 26 ans, la biathlète de Jablonec a évoqué son impossibilité à retrouver son meilleur niveau en raison d’un syndrome de fatigue chronique. Landova était notamment un cadre du relais tchèque qui avait écrasé la saison en 2014/2015 avec 5 podiums dont 3 victoires et un globe de cristal à l’arrivée. En individuel, la Tchèque avait notamment décroché une 10e place à Ruhpolding en janvier 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *