HOCHFILZEN 2017: La surprise Benedikt Doll

Jamais vainqueur en individuel, Benedikt Doll a décroché ce samedi le titre mondial de sprint. Auteur d’un tir parfait, l’Allemand a devancé Johannes Bø et Martin Fourcade.

Benedikt  Doll a bien choisi son jour! Depuis plusieurs saisons, l’Allemand tournait autour d’un premier succès en Coupe du Monde. Et pour son premier succès, le biathlète de Titisee-Neustadt s’est également offert le titre de Champion du Monde de sprint. Pour la première fois de sa carrière, l’Allemand a réussi un tir sans faute et a fait derrière parler sa vitesse sur les skis pour devancer Johannes Bø. Parti très vite, le Norvégien semblait s’envoler vers le titre mondial après son 10/10 mais a craqué en fin de course et doit finalement s’incliner par 4 dixièmes de seconde. Parti en début de course, Martin Fourcade a tiré dans des conditions bien plus difficiles et écopé de deux tours de pénalité. Malgré sa vitesse sur les skis, le Français doit s’incliner et se contenter de la médaille de bronze.

Lowell Bailey termine 4e et manque de peu sa première médaille mondiale. Ondrej Moravec se classe 5e, devant Krasimir Anev et la star locale Julian Eberhard. Toujours aux avant-postes, Ole Einar Bjørndalen prend la 8e place et conserve ses chances en vue de la poursuite, tout comme Simon Schempp 9e et Evgeny Garanichev 10e.

Arnd Peiffer termine 12e, Tarjei Bø 14e, Dominik Landertinger 17e, Simon Eder 22e, Emil Svendsen 36e et Erik Lesser 37e. Mis à part Martin Fourcade, les Français sont quant à eux passés à côté. Jean-Guillaume Béatrix termine 27e, Simon Desthieux 34e, Quentin Fillon Maillet 43e et Simon Fourcade 85e.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *