Category Archives: Autres

Hochfilzen: Justine Braisaz débarque dans le groupe Coupe du Monde

Auteur d’un excellent week-end en IBU Cup la semaine dernière à Beitostølen avec notamment une deuxième place sur le deuxième sprint, Justine Braisaz effectuera ses débuts en Coupe du Monde ce vendredi à Hochfilzen. La jeune biathlète de La Feclaz a en effet été retenue par l’encadrement de l’équipe de France pour aller disputer la deuxième étape de Coupe du Monde. Elle remplace dans l’équipe Anaïs Chevalier, qui souffre du dos. Pour le reste, aucun autre changement n’est à signaler en équipe de France par rapport à Östersund. Les représentants tricolores en Autriche seront donc Anaïs Bescond, Sophie Boilley, Marine Bolliet, Justine Braisaz, Énora Latuillière et Coline Varcin chez les dames et Jean-Guillaume Béatrix, Alexis Boeuf, Simon Desthieux, Martin Fourcade, Simon Fourcade et Quentin Fillon Maillet chez les hommes.

Âgée de 18 ans, Justine Braisaz est présentée comme la grande espoir du biathlon français. Seulement en deuxième année jeunes, elle affiche déjà une vitesse sur les skis très prometteuse. C’est en effet la biathlète de La Feclaz qui a signé le meilleur temps de fond sur les deux courses d’IBU Cup à Beitostølen.

Pour ce qui concerne les autres pays, peu de changements sont à noter pour le moment. On notera notamment que l’équipe féminine russe et masculine norvégienne se rendront en Autriche et non pas 7 comme à Östersund où les épreuves au programme permettaient de faire tourner l’effectif. En conséquence, Galina Nechkasova et Vetla Sjåstad Christiansen ne seront pas du voyage.

Un monstre dans le lac, de l’eau polluée, des échecs olympiques… : tout ce qu’il faut savoir sur Östersund

Östersund est ville une peuplée de 60.000 habitants, ce qui en fait la seule ville du Jämtland, l’un des 21 comtés de la Suède. Fondée en 1786 sur les bords du lac Storsjön (signifiant « grand lac » en suédois), cette ville revendique le statut du « centre de la Suède » en raison de position géographique au carrefour entre le sud du pays plus développé et le nord plus rural.

La capitale des sports d’hiver

Pour les amateurs de sports d’hiver, Östersund est un endroit incontournable en Scandinavie. C’est d’ailleurs là qu’a été établi le Centre National des Sports d’hiver (« Nationellt Vintersportscentrum »), où les principaux fers de lance des équipes suédoises de sports de neige peuvent s’entrainer tout en suivant les cours de à l’Université d’Östersund (« Mittuniversitet »).

Plusieurs sportifs d’hiver de renom sont d’ailleurs originaires d’Östersund parmi lesquels l’ancienne Championne du Monde et vainqueur de la Coupe du Monde de biathlon, Helena EKHOLM ou encore la skieuse Anna OTTOSSON, vice-championne olympique à Turin et les frères fondeurs Mathias et Thobias FREDRIKSSON

Au niveau des infrastructures, Östersund dispose notamment d’un grand complexe de ski de fond et de biathlon, sur lequel auront lieu les Championnats du Monde en 2019. La ville est également située à environ 2 heures de route d’Åre, la principale station de ski de Suède et qui organisera les Mondiaux de ski alpin, également en 2019. Situé entre les deux, l’aéroport d’Östersund/Åre relie la région aux principales villes suédoises et dessert même en saison des villes étrangères telles que Manchester ou Copenhague.

Un monstre dans le lac

En dehors des sports d’hiver, une des principales attractions touristiques de la ville est le « monstre du lac Storsjön » (« Storsjöodjuret »). La légende, qui remonte au XVIIe siècle décrit en effet une créature mystérieuse, à l’image du fameux monstre du Loch Ness qui aurait un corps de serpent et une tête de chien.

De l’eau du robinet contaminée

Le monde du biathlon s’en souvient, lors de la Coupe du Monde de biathlon en 2010, de nombreux athlètes étaient tombés malades et certains avaient même dû déclarer forfait pour l’ouverture de la Coupe du Monde 2010/2011. En cause: la présence d’un micro-organisme, le cryptosporodium dans l’eau du robinet de la ville, supposée potable. Les habitants, ainsi que certains athlètes de passage ont donc été contaminés et été pris de sérieux de maux de ventre. Le problème a apparemment été résolu puisque l’eau de la ville a de nouveau été déclarée potable un an plus tard.

George Clooney de passage à Östersund

Pour les amateurs de cinéma, Östersund a été le cadre du film The American en 2010, réalisé par Anton Corbijn. George Clooney y incarne un tueur à gage américain qui, alors qu’il se relaxe à Östersund tue par erreur la femme qu’il aime et décide de fuir et d’en finir avec son occupation (pour ceux qui ont prévu de le voir, ceci était simplement l’intrigue et non le résumé).

Des échecs olympiques en série

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la Suède n’a jamais organisé les Jeux Olympiques d’hiver. Ce n’était pourtant pas faute d’essayer puisque le plus grand pays scandinave a posé une candidature à de nombreuses reprises. Östersund et Åre avaient pourtant constitué une candidature commune très sérieuse mais ont échoué à obtenir les Jeux Olympiques de 1994 (battus par Lillehammer), de 1998 (battus par Nagano) et de 2002 (battus par Salt Lake City). Les nouvelles normes du CIO rendent aujourd’hui les villes de la région probablement trop petites pour pouvoir prétendre au grand rendez-vous hivernal et la Suède a longtemps envisagé de présenter la candidature de Stockholm (avec Åre, situé à 600km pour les épreuves de ski alpin) pour les Jeux Olympiques de 2022 avant de se retirer il y a quelques mois.

Nouveau design pour Biathlon-News

Bonjour à tous,

Vous aurez remarqué que depuis la fin de la saison, le site Biathlon-News a été inactif. En raison d’un emploi du temps personnel très chargé au printemps, je n’ai pas pu me consacrer à ce site. Ensuite, depuis le début de l’été, j’ai cherché à améliorer le site, son interface et lui donner un côté plus moderne. Read more

Rétro de l’année 2012 : Partie 2

Bonne année à tous! Après avoir passé en revue les meilleurs moments des premiers mois de l’année 2012 (à relire ici), voici la deuxième partie de la rétrospective de l’année civile écoulée.

 

20 mars

 

Après 12 ans de carrière, Loïs HABERT décide d’annoncer sa retraite. Le drômois, mari de Marie DORIN avait signé 5 tops 20 dans sa carrière et terminé 42e mondial en 2010/2011.  

 

 

22-25 Mars, Trondheim (NOR), Championnats de Norvège

 

Triple-championne du Monde quelques semaines plutôt à Ruhpolding, Tora BERGER n’a pas été inquiétée lors des Championnats de Norvège à Trondheim puisqu’elle remporte l’individuel, le sprint et la mass start. Chez les hommes, Tarjei BOE, Emil Hegle SVENDSEN et Rune BRATTSVEEN se partagent les titres.

 

 

28 Mars

 

Après une saison décevante de l’équipe Norvégienne, le très renommé entraineur Mikael LÖFGREN décide de démisionner de son poste d’entraineur de l’équipe masculine de Norvège.

 

30 Mars – 01er Avril, Bessans (FRA), Championnats de France

 

Habituée aux succès aux Championnats de France, Marie-Laure BRUNET continue sur sa lancée après ses mondiaux réussis. Après une victoire en relais avec l’équipe du Dauphiné, elle devient championne de France de mass start devant Marie DORIN-HABERT. Chez les hommes, les frères FOURCADE réussissent le doublé avec la victoire de Simon devant son petit frère. Le comité Mont Blanc avait la veille remporté le relais.

 

A relire:

 

Résumé Relais

Résumé Mass Starts

 

08 Avril, Moscou (RUS), Course des Champions

 

Pour la deuxième édition de ce show organisé au stade Luzhniki à Moscou, Marie DORIN-HABERT est à l’honneur en remportant l’épreuve féminine devant les deux locales Olga ZAITSEVA et Olga VILUKHINA. Martin FOURCADE ne parvient pas à l’immiter puisqu’il termine 4e d’une course remportée par Jakov FAK devant Anton SHIPULIN et Emil Hegle SVENDSEN. Kaisa MÄKÄRÄINEN et Björn FERRY s’imposent dans l’épreuve des duos.

 

A relire:

 

Résumé

 

13-14 Avril, Kamchatka (RUS), Memorial Vitaly Fatyanov

 

A l’extrêmité orientale de l’Asie, Lukas HOFER et Kaisa MÄKÄRÄINEN remportent le Memorial Vitaly Fatyanov. L’Italien a dévancé dans le dernier tour Björn FERRY, vainqueur du sprint la veille. Carl Johan BERGMAN termine 3e devant Simon FOURCADE, meilleur français du week-end. Chez les dames, la Finlandaise a profité des erreurs au tir de Synnoeve SOLEMDAL, vainqueur du sprint mais 4e de la poursuite. Elle devance Vita SEMERENKO et Jana GEREKOVA.

 

A relire:

 

Sprint

Poursuite

 

1er Mai

 

Pour la cinquième année, les trophées Biathlon-News sont organisés sur ce site. Sacré meilleur athlète, meilleur fondeur, meilleur duo et meilleure équipe et plébiscité pour le prix du public, Martin FOURCADE est le grand vainqueur de cette cinquième édition. A noter le prix de meilleur come-back pour Simon FOURCADE et meilleur junior pour Florent CLAUDE. Chez les dames, Magdalena NEUNER est sacrée meilleure athlète mais ne réalisé pas la passe de cinq dans la catégorie meilleure fondeuse puisqu’elle est battue par Darya DOMRACHEVA. Marie-Laure BRUNET termine meilleure tireuse. Synnoeve SOLEMDAL est désignée meilleure révélation et meilleure progression.

 

2 Mai

 

A la surprise générale, Ludwig EHRHART annonce sa retraite à l’âge de 22 ans. Le Vosgien était un des plus grands espoirs du biathlon français avec quatre titres de Champion du Monde Jeunes obtenus en 2008 et 2009.

 

15 Mai, Minsk (BLR)

 

Raphaël POIREE est nommé entraineur en chef de l’équipe masculine de Biélorussie pour une durée de deux ans. L’octuple-champion du monde devra tenter de remettre sur pieds une équipe masculine à la peine depuis plusieurs saisons.

 

20-21 Juillet, Sandnes (NOR), Blink Festival

 

Marie DORIN-HABERT brille lors du Blink Festival de Sandnes en remportant le mass start et le super-sprint devant Kaisa MÄKÄRÄINEN et Tora BERGER. Chez les hommes, Martin FOURCADE termine deux fois deuxième, derrière Emil Hegle SVENDSEN sur le mass start et Carl Johan BERGMAN sur le super-sprint. Vincent JAY termine troisième de cette dernière course.

 

26 Août, Püttlingen (GER), Biathlon-City

 

Comme en 2011, Martin FOURCADE remporte le Biathon-City, événement le plus attendu de l’été en biathlon. Le français devant Anton SHIPULIN et Arnd PEIFFER. Vita SEMERENKO crée la surprise chez les dames en devançant Teja GREGORIN et Tina BACHMANN. Sophie BOILLEY termine 5e.

 

02 Septembre, Meran (ITA), 10e Congrès de l’IBU

 

Réunie en Italie, l’IBU désigne Oslo-Holmenkollen et Hochfilzen villes hôtes des Championnats du Monde de biathlon respectivement en 2016 et 2017. Alors que la capitale Norvégienne était la seule candidate à l’édition 2016, la ville autrichienne était en concurrence avec Östersund. Minsk a également été désignée pour accueillir le 11e Congrès de l’IBU en septembre 2014.

 

A relire: Les mondiaux 2016 à Oslo; 2017 à Hochfilzen

 

20-23 Septembre, Ufa (RUS), Championnats du Monde de biathlon d’été

 

Sans grande concurrence, la Russie écrase les Championnats du Monde de biathlon d’été où seules quatre nations étaient inscrites. Après une saison 2011/12 blanche, Maxim TCHOUDOV signe son retour au premier plan en devenant Champion du Monde de sprint et en terminant 2e de la poursuite, derrière Alexey VOLKOV. Chez les dames, Olga ZAITSEVA décroche son premier titre mondial estival alors que lors de la dernière course, Vita SEMERENKO empêche le grand chelem russe.

 

22-23 Septembre, Plans d’Hotonnes (FRA), Championnats de France de biathlon d’été

 

En l’absence de Simon FOURCADE et Marie DORIN-HABERT, Martin FOURCADE et Marie-Laure BRUNET se sont logiquement imposés sur le sprint et la pousuite. Chez les hommes, le Catalan devance Jean-Guillaume BEATRIX et Vincent JAY. De son côté, la biathlète d’Autrans devance Anaïs BESCOND.

 

25 Novembre – 02 Décembre, Östersund (SWE), Coupe du Monde n°1

 

http://a387.idata.over-blog.com/300x168/1/06/33/35/2013---Ostersund---Sprint-Hommes---Leguellec.pngEn remportant l’individuel et la poursuite, Martin FOURCADE lance parfaitement sa saison. Avec désormais 16 victoires en Coupe du Monde, il dépasse Frode ANDRESSEN et Vladimir DRACHEV et devient le 5e biathlète le plus titré en Coupe du Monde. Lors du sprint, Jean-Philippe LEGUELLEC marque l’histoire en devenant le premier biathlète non-européen vainqueur en Coupe du Monde chez les hommes. Tora BERGER réalise une véritable razzia chez les dames en remportant haut la main l’individuel, le sprint et la poursuite. Auparavant, la Russie avait remporté le relais mixte inaugural.

 

A relire:

 

Individuel Hommes

Sprint Hommes

Poursuite Dames

 

05 Décembre, Hochfilzen (AUT)

 

Michael GREIS crée la surprise en annonçant qu’il met un terme à sa carrière avec effet immédiat. L’Allemand avait connu ses heures de gloire en 2006 et 2007 en remportant trois titres olympiques à Turin, un titre mondial à Antholz-Anterselva et la Coupe du Monde en 2007.

 

A relire:

 

Michael Greis prend sa retraite

 

07-09 Décembre, Hochfilzen (AUT), Coupe du Monde n°2

 

Fin de série pour Tora BERGER qui après trois victoires à Östersund termine troisième du sprint d’Hochfilzen remporté par Darya DOMRACHEVA. Sur la poursuite, Synnoeve SOLEMDAL décroche la première victoire de sa carrière. Chez les hommes, Andreas BIRNBACHER et Jakov FAK s’imposent respectivement sur le sprint et la poursuite. La Norvège domine les deux relais.

 

A relire:

 

Poursuite Hommes

Poursuite Dames

Relais Hommes

 

08 Décembre, Hochfilzen (AUT)

 

Quelques jours après la retraite de Michael GREIS, c’est au tour de Vincent JAY d’annoncer sa retraite. Champion olympique en 2010 à la surprise générale, le biathlète des Menuires n’était jamais parvenu à retrouver le niveau qui était le sien en 2010 lorsqu’il avait terminé 11e de la Coupe du Monde.

 

13-16 Décembre, Pokljuka (SLO)

 

http://a401.idata.over-blog.com/300x168/1/06/33/35/2013---Pokljuka---Individuel-Hommes.pngVainqueur du sprint et deuxième de la mass start, la nouvelle star du biathlon Slovène Jakov FAK a fait lever les foules à Pokljuka où jamais l’ambiance dans le stade n’avait été aussi chaude. Vainqueur de la poursuite, Emil Hegle SVENDSEN signe le premier podium Norvégien de l’hiver chez les hommes. En spécialiste de la discipline, Andreas BIRNBACHER domine le mass start. Week-end de premières chez les dames avec lors du sprint la première victoire en Coupe du Monde de la sensation Gabriela SOUKALOVA. Miriam GÖSSNER l’imite ensuite lors de la poursuite alors que Tora BERGER retrouve le succès lors du mass start.

 

A relire:

 

Sprint Hommes

Sprint Dames

Poursuite Dames

 

 

 

Benoit VIVIER

À qui le tour?

Après la retraite de Magdalena NEUNER, de nombreuses biathlètes vont se disputer la succession de la biathlète Bavaroise. Darya DOMRACHEVA, Tora BERGER et Olga ZAITSEVA sont les principales favorites.

 

LES FAVORITES

 

Deuxième mondiale l’année dernière et seule biathlète à pouvoir rivaliser avec Magdalena NEUNER, Darya DOMRACHEVA fait figure de grande favorite pour remporter son premier gros globe de cristal. Excellente fondeuse, la Biélorusse a déjà convaincu lors du relais mixte d’Östersund et sera en forme dès le début de saison. Face à elle, la reine des derniers Championnats du Monde de Ruhpolding avec trois titres mondiaux Tora BERGER sera la principale prétendante. Si elle gagne en régularité tout au long de la saison, la Norvégienne sera redoutable. La régularité est en revanche le point fort d’Olga ZAITSEVA, autre favorite à pouvoir prétendre à la succession de Magdalena NEUNER. En cas de victoire finale, la Russe deviendrait la première Russe vainqueur de la Coupe du Monde depuis Anfisa REZTSOVA il y a vingt ans.

 

Globes de Cristal

 

LES OUTSIDERS

 

Surprenante vainqueur de la Coupe du Monde en 2011, Kaisa MÄKÄRÄINEN a vécu une saison 2011/2012 un peu décevante. Si elle retrouve un taux d’efficacité au pas de tir correct, la biathlète Finlandaise pourrait elle aussi jouer la victoire finale. Vainqueur de la Coupe du Monde en 2007, Andrea HENKEL sera également à suivre même si depuis plusieurs années, la biathlète d’Oberhof a tendance à mal commencer la saison avant de revenir à son meilleur niveau chez elle à Oberhof au mois de janvier. Très régulières tout au long de la saison, les deux Française Marie-Laure BRUNET et Marie DORIN-HABERT espèrent franchir un nouveau cap cette année et jouer les troubles-faîtes au classement général. 

 

A SUIVRE EGALEMENT

 

Les surprises peuvent toujours arriver au classement général, et notamment en provenance des jeunes espoirs. Il faudra donc particulièrement surveiller la Russe Olga VILUKHINA, la Norvégienne Synnoeve SOLEMDAL et l’Allemande Miriam GÖSSNER. Si elle gagne en constance tout au long de la saison, la Slovaque Anastasiya KUZMINA sera également à surveiller.

 

 

Benoit VIVIER

Bilan des Championnats du Monde

Les Championnats du Monde de Ruhpolding sont terminés dimanche dernier, l’occasion donc de revenir sur les principaux enseignements de cet événément, nation par nation.

 

http://www3.pictures.zimbio.com/gi/IBU+Biathlon+World+Championships+Women+Mass+ifyxPAgBRXsl.jpgLa Norvège sur le toit du monde

 

Comme en 2009 à Pyeongchang, la Norvège termine en tête du tableau des médailles avec notamment quatre titres mondiaux. Mais à l’inverse de 2009 ou 2005 où Ole Einar BJOERNDALEN avait porté son pays au sommet du tableau des médailles, cette fois c’est toute l’équipe qui a mené son pays vers le sommet avec deux titres individuels pour Tora BERGER mais aussi une médaille d’or en relais mixte et une autre en relais masculin. Seule déception: l’absence de médaille d’or en individuel chez les hommes, ce qui n’était plus arrivé depuis 2004.

 

 

Un record pour la Francehttp://www5.biathlonworld.com/media/images/presse/2012-03-04_cc2982e4cd16b84.jpg_image_scaler_603x800.jpg

 

Avec huit médailles pendant ces Championnats du Monde, la France réussit le meilleur bilan de son histoire, dépassant ainsi Antholz 1995 et les Jeux de Vancouver en 2010. Cinq ans après l’édition d’Antholz-Anterselva, l’équipe de France a confirmé qu’elle était plus performante dans les Alpes. Si elle doit une partie de son bilan à Martin FOURCADE avec trois médailles d’or, elle le doit aussi à Marie-Laure BRUNET, qui a remporté trois médailles d’argent et à Simon FOURCADE qui après avoir terminé deux fois quatrième a enfin décroché sa première médaille mondiale en individuel. Le relais féminin a confirmé sa régularité en obtenant sa 7e médaille consécutive dans un grand championnats (elle n’a plus quitté le podium depuis 2005) alors que les hommes ont quant à eux décroché leur première médaille depuis les Jeux Olympiques de Turin.

 

Déception pour l’Allemagne

 

Même si elle termine avec deux médailles d’or, l’Allemagne espérait plus de ses Championnats du Monde. Future retraitée, Magdalena NEUNER a porté son équipe mais espérait surement mieux qu’une médaille d’or et une médaille d’argent en individuel. Avec dans ses rangs Arnd PEIFFER, champion du monde 2011 de sprint et Andreas BIRNBACHER, n°3 mondial, l’équipe masculine avait de grosses ambitions mais n’obtient finalement aucune médaille en individuel, ce qui n’était plus arrivé depuis les Championnats du Monde de 1996 à … Ruhpolding.

 

Domracheva tire la Biélorussie

 

La Biélorussie termine en quatrième place du tableau des médailles avec une médaille d’or et une médaille d’argent, un bon bilan qui ne lui était plus arrivé depuis les mondiaux de Ruhpolding en 1996. Vainqueur de ces deux médailles, Darya DOMRACHEVA est devenue la première biélorusse championne du monde en individuel.

 

Jakov Fak dans l’histoire

 

Avec une médaille d’or et une médaille d’argent, la Slovénie a réussi le meilleur bilan de son histoire. Titré sur l’individuel, Jakov FAK est devenu le premier slovène champion du monde de biathlon.

 

La Suède inverse les rôles

 

Depuis de nombreuses années, le bilan de la Suède aux Championnats du Monde était porté par son équipe féminine. En effet, jamais dans l’histoire avant ces Championnats du Monde, un homme suédois n’avait été médaillé aux Championnats du Monde en individuel. Cette semaine à Ruhpolding, trois hommes ont mis fin à cette statistique avec deux médailles pour Carl Johan BERGMAN, une pour Bjoern FERRY et une autre pour Fredrik LINDSTRÖM. Du côté féminin, seule la future retraitée Helena EKHOLM a obtenu une médaille.

 

Le pire bilan de l’histoire pour la Russie

 

Avec seulement trois médailles d’argent l’année dernière à Khanty-Mansiysk, le bilan avait déjà été mauvais. Cette année à Ruhpolding, il est catastrophique avec seulement deux médailles de bronze pour Anton SHIPULIN et Olga VILUKHINA lors des poursuites, le bire bilan de l’histoire du biathlon russe. Pourtant, cette année, le début de saison avait été excellent puisque la Russie figurait en tête du classement des nations chez les hommes et chez les dames. En arrivant en Bavière, les hommes restaient même sur six podiums consécutifs. En lice pour les trois globes de cristal en relais, la Russie repart uniquement avec celui de relais mixte mais perd ceux de relais féminin et relais masculin.

 

 

 

Benoit VIVIER

Rétro de l’année 2012 : Partie 1

Avant de se projeter sur 2013, il est temps de revenir sur les principaux événements de l’année 2012, marquée par les Championnats du Monde à Ruhpolding.

 

Vous pouvez également relire ici les rétros des années 2011, 2010 (partie 1, partie 2), 2009 et 2007.

 

04-08 Janvier, Oberhof (GER), Coupe du Monde n°4

 

Comme d’habitude ce sont des relais disputés à Oberhof qui inaugurent la nouvelle année civile. Sensation chez les dames où Magdalena NEUNER, largement en tête avant le dernier tir s’effondre au tir debout avec quatre tours de pénalité. La Russie en profite, l’Allemagne termine du coup au pied du podium. Chez les hommes, l’Italie crée une des sensations de l’année en s’imposant, une première depuis les mondiaux 1993. Sur les épreuves individuelles, l’Allemagne fait une razzia à domicile avec deux victoires pour Magdalena NEUNER chez les dames. Chez les hommes, Arnd PEIFFER domine le sprint et Andreas BIRNBACHER le mass start, les deux fois devant Simon FOURCADE de  retour au plus haut niveau.

 

 

 

 

 

A relire:

 

Relais Dames

Relais Hommes

Sprint Hommes

 

11-15 Janvier, Nove Mesto na Morave (CZE), Coupe du Monde n°5

 

http://img.over-blog.com/300x168/1/06/33/35/Emil-Svendsen--Simon-Fourcade--Martin-Fourcade-Nove-Mesto7.pngLa station Tchèque accueille en ce mois de janvier les pré-mondiaux, répétition générale avant le grand rendez-vous de 2013. Pour l’occasion, le biathlon français réussit un formidable week-end. Lors du sprint masculin, Simon FOURCADE et Martin FOURCADE réalisent l’un de leurs plus grands rêves: monter ensemble sur un même podium, même si la victoire est revenue à Emil Hegle SVENDSEN. A noter également la première victoire de la carrière d’Andrei MAKOVEEV lors de l’individuel et le podium de Marie-Laure BRUNET lors de la poursuite. 


 

A relire:

 

Individuel Hommes

Sprint Hommes

Poursuite Dames

 

15-21 Janvier, Innsbruck (AUT), Jeux Olympiques d’hiver de la jeunesse

 

Innsbruck accueille les premiers Jeux Olympiques d’hiver de la jeunesse. Aucun nom ne se détache mais il faut saluer les titres Franziska PREUSS et Uliana KAYSHEVA chez les dames et de CHENG Fangming et Niklas HOMBERG chez les hommes. Le relais mixte est remporté par l’Allemagne. La France repart avec deux médailles de bronze pour Aristide BEGUE en sprint et pour le relais mixte. 

 

19-22 Janvier, Antholz-Anterselva (ITA), Coupe du Monde n°6

 

Jean-Guillaume Béatrix, Simon Fourcade, Alexis Boeuf, MartMagnifique performance des biathlètes français à l’occasion de cette étape Italienne. Le samedi, les françaises Marie-Laure BRUNET, Sophie BOILLEY, Anaïs BESCOND et Marie DORIN-HABERT apportent à la France une première victoire en relais féminin depuis 5 ans. Le lendemain, Jean-Guillaume BEATRIX, Simon FOURCADE, Alexis BOEUF et Martin FOURCADE immitent leurs coéquipières en remportant la course. Concernant les courses individuelles, l’espoir suédois Fredrik LINSTRÖM décroche la première victoire de sa carrière sur le sprint. Chez les dames, Magdalena NEUNER et Darya DOMRACHEVA continuent de se tirer la bourre avec une victoire chacune. 

 

A relire:

 

Sprint Hommes

Relais Dames

Relais Hommes

 

27 Janvier – 02 Février, Brezno-Osrblie (SVK), Championnats d’Europe

 

Vainqueur du sprint, de la poursuite et du relais, l’Ukrianienne Olena PIDHRUSHNA est la reine de ces Championnats d’Europe d’Osrblie. Seule lui a échappé l’épreuve individuelle remportée par l’espoir Russe Anastasia ZAGORUIKO (née ROMANOVA). Chez les hommes Alexey VOLKOV et Daniel BÖHM remportent chacun deux médailles d’or. 

 

A relire:

 

Poursuite Dames

Poursuite Hommes

Relais Hommes

 

02 – 05 Février, Oslo-Holmenkollen (NOR), Coupe du Monde n°7

 

http://a394.idata.over-blog.com/300x168/1/06/33/35/Neuner-Oslo.pngMagdalena NEUNER sur son 31! En remportant le sprint et la poursuite, la Bavaroise dépasse Uschi DISL et devient la deuxième athlète la plus titrée en Coupe du Monde avec 31 succès. Chez les hommes, Emil Hegle SVENDSEN passe devant son rival Martin FOURCADE en tête du classement général. Devant son public et son roi, le Norvégien a remporté la mass start au terme d’un magnifique dernier tour avec Andreas BIRNBACHER, deux des athlètes les plus puissants au sprint. Sur le sprint, Evgeny GARANICHEV décroche la première victoire de sa carrière.

 

A relire:

 

Sprint Hommes

Poursuite Dames

Mass Start Hommes

 

10-12 Février, Kontiolahti (FIN), Coupe du Monde n°8

 

C’est dans des conditions de froid extrêmes que s’est tenue l’étape de Kontiolahti qui a frôlé l’annulation. Malgré l’absence de ses leaders, la France remporte le relais mixte grâce à Sophie BOILLEY, Anaïs BESCOND, Jean-Guillaume BEATRIX et Vincent JAY. En remportant le sprint, Martin FOURCADE reprend la tête de la Coupe du Monde à Emil Hegle SVENDSEN. Sur la poursuite, Ole Einar BJOERNDALEN crée l’exploit en remportant à 38 ans la 93e victoire de sa carrière. Chez les dames, portée par son public, Kaisa MÄKÄRÄINEN remporte sa première victoire en Finlande lors de la poursuite.

 

A relire:

 

Relais Mixte

Poursuite Hommes

Poursuite Dames

 

20-26 Février, Kontiolahti (FIN), Championnats du Monde jeunes et juniors

 

Chardine SLOOF crée la sensation lors de l’individuel juniors en devenant la première néérlandaise vainqueur d’une course internationale en biathlon. Résidant à Torsby en Suède depuis de nombreuses années, elle décroche un deuxième titre lors de la poursuite. Chez les hommes, Maxim TSVETKOV réussit un beau doublé sprint/poursuite. Dans cette catégorie d’âges, la France remporte trois médailles lors du sprint: l’argent pour Anaïs CHEVALIER et l’argent et le bronze pour Florent CLAUDE et Simon DESTHIEUX. Dans la catégorie jeunes, Aristide BEGUE devient champion du Monde de l’individuel. Deux jours plus tard, le Pyrénéen brillera lors du relais en décrochant l’or aux côtés de Clément DUMONT et Florian RIVOT. En fin de semaine, les Norvégiens Hilde FENNE et Johannes BOE s’illustrent. 

 

A relire:

 

Individuel Jeunes Hommes

Individuel Juniors Dames

Relais Jeunes Hommes

 

01-11 Mars, Ruhpolding (GER), Championnats du Monde

 

C’est dans le temple du biathlon que se tient l’édition 2012 des mondiaux dans une ambiance incroyable. Comme Raphaël POIREE en son temps (la comparaison s’arrêtera là), Martin FOURCADE a nettement dominé ces Championnats du Monde en remportant le sprint, la poursuite, le mass start et en prenant l’argent en relais. Marie-Laure BRUNET, triple-médaillée d’argent en individuel, relais et mass start brille aussi pour l’équipe de France. Quatrième en 2008 et 2009, Simon FOURCADE termine enfin sur le podium de l’individuel aux Championnats du Monde et remporte le globe de cristal. La France remporte donc huit médailles lors de ces Mondiaux, le meilleur total de son histoire. En plus de ce bilan, elle remporte également les deux globes de cristal des relais après deux médailles d’argent. Le relais féminin remporte notamment une 7e médaille consécutive en grand championnat.

 

Martin-Fourcade-copie-1.jpg

 

Concernant les autres performances, Magdalena NEUNER remporte le sprint devant son public, la 6e médaille d’or consécutive pour l’Allemagne dans la discipline. Par la suite, Tora BERGER brille en remportant l’individuel et la mass start. Elle avait déjà remporté en début d’édition le relais mixte avec ses partenaires Norvégiens. Bilan historique pour la Slovénie qui remporte le premier titre mondial de son histoire avec Jakov FAK lors de l’individuel ainsi que sa première médaille en relais mixte. Déception pour l’équipe masculine d’Allemagne qui ne remporte aucune médaille, ce qui n’était plus arrivé depuis les mondiaux de 1996, déjà à Ruhpolding. Bilan encore plus décevant pour la Russie qui n’obtient que deux médailles de bronze.

 

A relire:

 

Individuel Hommes

Mass Start Hommes

Mass Start Dames

Bilan des mondiaux

 

10 Mars, Ruhpolding (GER)

 

Au milieu des Championnats du Monde, Helena EKHOLM annonce sur son site internet qu’elle met un terme à sa carrière à seulement 27 ans. La Suédoise a été trois fois championne du Monde et a remporté la Coupe du Monde en 2009. Elle prendra sa retraite après les finales de Khanty-Mansiysk

 

A relire:

 

– Helena Ekholm prend sa retraite

 

16-18 Mars, Khanty-Mansiysk (RUS), Coupe du Monde n°9

 

Sur leur lancée après des mondiaux réussis, Martin FOURCADE et Magdalena NEUNER remportent le gros globe de cristal après les finales de Khanty-Mansiysk, les dernières victoires d’Emil Hegle SVENDSEN et Darya DOMRACHEVA n’y auront rien changé. Magdalena NEUNER et Helena EKHOLM prennent leur retraite à l’issue de ces dernières courses de la saison, tout comme Tomaz SIKORA, René Laurent VUILLERMOZ, Anna BOGALIY-TITOVETS, Anna Maria NILSSON ou encore Sabrina BUCHHOLZ.

 

A relire:

 

Poursuite Hommes

Mass Start Hommes

Mass Start Dames

 

28 Mars

 

Après une saison décevante de l’équipe Norvégienne, le très renommé entraineur Mikael LÖFGREN décide de démisionner de son poste d’entraineur de l’équipe masculine de Norvège.

 

A relire:

 

Mikael Löfgren démissionne

 

 

La suite de la rétro en 2013… Bon réveillon à tous!

1000e ARTICLE SUR BIATHLON-NEWS !!!!!

Le présent article est le 1000e sur Biathlon News.

 

Biathlon-News 4

 

Merci à vous pour vos lectures qui font que ce site fonctionne depuis presque cinq ans. Merci également pour les encouragements que je reçois. Merci aux biathlètes qui rendent ce sport si intéressant et merci à certains d’entre eux qui m’ont accordé des interviews. 

La rétro de l’année 2011

Bonne année 2012 à tous! L’année 2011 s’est terminée le week-end dernier. L’occasion donc de revenir sur tous les événements passés dans l’année en biathlon.

 

Avant toute chose, vous pouvez relire les rétros des années précédentes:  

 

– 2010: partie 1 , partie 2  

2009

2007

 

05-09 JANVIER, OBERHOF (GER), Coupe du Monde IBU n°4

 

10km Sprint Ladies - Ann Kristin Flatland 2Comme le veut la tradition, ce sont les relais d’Oberhof courrus en nocturne qui inaugurent l’année civile. A domicile, les Allemands remportent leur premier relais depuis 5 ans et les Jeux Olympiques de Turin tandis que les Suédoises gagnent chez les dames. Dans les épreuves individuelles, Tarjei BOE conforte son dossard jaune de leader de la Coupe du Monde en remportant le sprint et la première mass start de la saison. Chez les dames, Ann Kristin FLATLAND s’offre la première victoire de sa carrière sur le sprint tandis qu’Helena EKHOLM remporte la mass start.

 

A lire:

 

Résumé relais hommes

Résumé relais dames

Résumé sprint dames

 

12 JANVIER, RUHPOLDING (GER), Cérémonie des Biathlon Awards

 

C’est une moisson record que réalise la France à l’occasion de la cérémonie des Biathlon Awards avec Martin FOURCADE, nommé meilleure révélation et Stéphane BOUTHIAUX meilleur entraineur. Emil Hegle SVENDSEN et Darya DOMRACHEVA remportent les prix prestigieux de meilleurs athlètes de l’année 2010.

 

A lire:

Résumé de la cérémonie

 

12-16 JANVIER, RUHPOLDING (GER), Coupe du Monde IBU n°5

 

20km Men-Emil Hegle Svendsen, Martin Fourcade, Dominik LandA l’occasion des pré-mondiaux, les Norvégiens prennent rendez-vous. Emil Hegle SVENDSEN remporte l’individuel, sa troisième victoire consécutive dans la station bavaroise. Lars BERGER s’offre ensuite le sprint. Martin FOURCADE termine 2e des trois courses, la victoire sur la poursuite revenant au champion olympique Bjoern FERRY. De retour à son meilleur niveau Simon FOURCADE frole le podium en terminant 4e de l’individuel. Chez les dames, alors qu’Olga ZAITSEVA décroche le premier succès russe de la saison, Tora BERGER commence son incroyable série en remportant le sprint et la poursuite.

 

A lire:

 

Résumé individuel hommes

Résumé poursuite hommes

Résumé poursuite dames

 

20-23 JANVIER, ANTHOLZ-ANTERSELVA (ITA), Coupe du Monde IBU n°6

 

Du fait de l’altitude et de la fatigue accumulée au mois de janvier, l’étape de Coupe du Monde d’Antholz réserve souvent des surprises. L’édition 2011 n’y a pas échappé puisque le Russe Anton SHIPULIN remporte le premier succès de sa carrière sur le sprint. Après cinq podiums, Martin FOURCADE remporte enfin sa première victoire de l’hiver sur la mass start. Vainqueurs à Oberhof, les Allemands font le doublé en remportant celui d’Antholz. Chez les dames, Tora BERGER continue sa série en remportant le sprint et la mass start alors que le relais est remporté par la Russie. Belle deuxième place de Marie-Laure BRUNET sur la mass start après avoir failli remporter la première victoire de sa carrière.

 

A lire:

 

Résumé sprint hommes

Résumé mass start hommes

Résumé mass start dames

 

29 JANVIER-05 FEVRIER, NOVE MESTO NA MORAVE (CZE), Championnats du Monde jeunes et juniors

 

Un an après la domination de Lukas HOFER à Torsby, l’Italie s’est trouvée un nouvel espoir avec Dorothea WIERER. Déjà double-championnne du monde dans la catégorie jeunes, la biathlète de Bruneck réussit un triplé historique que personne n’avait réussi avant elle en remportant le sprint, la poursuite et l’individuel dans la catégorie des juniors. Du côté français, Florie VIGNERON remporte le bronze sur l’individuel. Chez les hommes, les allemands Benedikt DOLL et Johannes KÜHN remportent le sprint et la poursuite alors que Ludwig EHRHART monte sur le podium dans ces deux catégories. Simon DESTHIEUX s’impose ensuite sur l’individuel, succédant au palmarès à son compatriote Yann GUIGONNET.  La France termine finalement avec sept médailles grace aux trois médailles d’Anaïs CHEVALIER dans la catégorie jeunes en sprint, poursuite et relais. 

 

A lire:

 

Résumé poursuite hommes

Résumé individuel dames

Résumé individuel hommes

 

04-06 FEVRIER, PRESQUE ISLE (USA), Coupe du Monde IBU n°7

 

12,5km Poursuit Men-Alexis BOEUFDu côté français la sensation de la semaine est la première victoire en Coupe du Monde d’Alexis BOEUF sur la poursuite. Auparavant, Martin  FOURCADE terminait 2e du sprint derrière Arnd PEIFFER. Chez les dames, Helena EKHOLM met un terme à la série de quatre succès consécutifs de Tora BERGER sur le sprint en devançant la Norvégienne de huit secondes. Mais BERGER reprend sa domination deux jours plus tard à l’occasion de la poursuite où elle devance Marie DORIN qui n’est pas passé loin de sa première victoire en Coupe du Monde. Dans une région très francophone, la France termine la semaine avec 4 podiums en cinq course puisque les bleus terminent deuxième du relais mixte derrière les champions du monde allemands.

 

A lire:

 

Résumé relais mixte

Résumé poursuite hommes

Résumé poursuite dames

 

08-13 FEVRIER, FORT KENT (USA), Coupe du Monde IBU n°8

 

Pour la dernière étape de Coupe du Monde avant les Championnats du Monde, les Allemandes dominent outrageusement cette étape. Après cinq podiums, Andrea HENKEL remporte enfin sa première victoire de la saison sur le sprint devant ses compatriotes Miriam GÖSSNER et Magdalena NEUNER. L’ancienne championne du monde, championne olympique et vainqueur de la Coupe du Monde poursuit sa domination sur la poursuite, où Marie DORIN termine 3e mais doit en revanche s’incliner face à Magdalena NEUNER sur la mass start. Chez les hommes, Emil Hegle SVENDSEN signe son retour au sommet après son impasse à Presque Isle en remportant le sprint et la poursuite. Battu au sprint lors de la poursuite, Martin FOURCADE prend sa revanche en remportant la mass start.

 

A lire:

 

Résumé poursuite dames

Résumé poursuite hommes

Résumé mass start hommes

 

21-27 FEVRIER, RIDNAUN-VAL RIDANA (ITA), Championnats d’Europe

 

Non sélectionnée pour les Championnats du Monde de Khanty-Mansiysk, Julianne DOELL écrase la compétition avec trois médailles d’or en individuel, sprint et poursuite. Chez les hommes, Artem PRYMA, Julian EBERHARD et Alexey VOLKOV sont sacrés respecitvement sur le 20km, le 10km et le 12,5km. Très belle moisson pour l’équipe de France avec les deux médailles de Marine BOLLIET sur le sprint et la poursuite et celle de Jean-Guillaume BEATRIX sur la poursuite. L’équipe de France juniors remporte quant à elle trois médailles d’argent avec Enora LATUILLIERE, Simon DESTHIEUX et le relais mixte.

 

A lire:

 

Résumé relais

Résumé poursuite hommes

Résumé poursuite dames

 

03-13 MARS, KHANTY-MANSIYSK (RUS), Championnats du Monde

 

Seulement huit ans après la dernière édition, les Championnats du Monde reviennent en Sibérie à Khanty-Mansiysk. L’équipe de France commence très bien avec la médaille de bronze en relais mixte qui lui offre également le globe de cristal, le premier de l’histoire de la discipline. Sur le sprint hommes, Arnd PEIFFER devient le premier allemand champion du monde en individuel depuis 2007 en devançant le très rapide Martin FOURCADE qui devient à 22 ans le plus jeune médaillé français aux Championnats du Monde. Le biathlète de Font-Romeu remporte la poursuite le lendemain et devient le premier français champion du monde depuis Raphaël Poirée en 2007. Les deux Norvégiens Tarjei BOE et Emil Hegle SVENDSEN obtiendront également une médaille d’or respectivement en individuel et en mass start. Les deux Norvégiens seront également sacrés en relais aux côtés d’Ole Einar BJOERNDALEN et Alexander OS.

 

Poursuit Men-Martin FOURCADE

 

Comme à chaque fois depuis 2005, c’est une allemande qui est sacrée championne du monde de sprint avec la médaille d’or de Magdalena NEUNER. La bavaroise est la grande dame de ces mondiaux avec trois médailles d’or en sprint, mass start et relaisqui lui permettent de devenir la biathlète la plus titrée de l’histoire des Championnats du Monde, à seulement 24 ans. Sacrée championne du monde de poursuite, Kaisa MÄKÄRÄINEN devient la première finlandaise championne du monde de l’histoire alors qu’Helena EKHOLM remporte un troisième titre mondial lors de l’individuel. Du côté français, Marie DORIN réussit de très belles performances mais ne décroche pas de médaille en individuel. Quant à elle Marie-Laure BRUNET s’effondre mais parvient à se surpasser en relais pour prendre la médaille d’argent avec ses coéquipières (après disqualification du relais ukrainien)


A lire:

 

Résumé relais mixte

Résumé sprint hommes

Résumé poursuite hommes

Résumé relais dames

 

17-20 MARS, OSLO-HOLMENKOLLEN (NOR), Coupe du Monde IBU n°9

 

Une semaine après les Championnats du Monde de Khanty-Mansiysk, les meilleurs biathlètes mondiaux se disputent les globes de cristal dans le temple du ski nordique, à Oslo-Holmenkollen. Chez les hommes, alors que Tarjei BOE se rate sur le sprint,le biathlète de Stryn réussit une fantastique remontée sur la poursuite pour passer de la 44e à la 2e place. Après 168 départs en Coupe du Monde, Andreas BIRNBACHER remporte enfin la première victoire de sa carrière. En remportant la poursuite et la mass start, Emil Hegle SVENDSEN tente tant bien que mal de remporter un second gros globe de cristal mais ses efforts seront vains puisque pour seulement 5 points Tarjei BOE remporte la Coupe du Monde 2010/2011.

 

Chez les dames, alors qu’Helena EKHOLM et Kaisa MÄKÄRÄINEN passent à côté du sprint, Magdalena NEUNER en profite pour revenir à la lutte pour le gros globe de cristal. Mais la bavaroise déclare ensuite forfait pour la poursuite et abandonne ses chances de gros globe de cristal. Un globe qui revient finalement à Kaisa MÄKÄRÄINEN devant Andrea HENKEL et Helena EKHOLM.

 

Général

 

A lire:

 

Résumé poursuite hommes

Résumé mass start hommes

Résumé mass start dames

Palmarès complet de la Coupe du Monde 2010/2011

 

27 MARS, GELSENKIRCHEN (GER), World Team Challenge

 

Annulé en décembre en raison de l’effondrement du toit de la Veltins Arena, le World Team Challenge a été reprogrammé à la fin de la saison. Evgeny USTYUGOV et Svetlana SLEPTSOVA y remportent la première victoire Russe de l’histoire de l’épreuve devant les allemands Kathrin HITZER / Florian GRAF et Andrea HENKEL / Michael GREIS.

 

A lire: Résumé de l’épreuve

 

03-04 AVRIL, MERIBEL (FRA), Championnats de France

 

Après une victoire en 2009 et 2010, l’équipe du Dauphiné remporte un troisième titre national consécutif en relais mixte avec Marie-Laure BRUNET, Marie DORIN, Loïs HABERT et Simon FOURCADE. Lors des épreuves de mass start, Sophie BOILLEY remporte son premier titre national devant Anaïs BESCOND et Marie-Laure BRUNET. Sans Alexis BOEUF et Martin FOURCADE, Simon FOURCADE décroche le titre de Champion de France de mass start devant Vincent JAY et Maxime HABRAN.

 

A lire:

 

Résumé relais mixte

Résumé mass start

 

07 AVRIL, LONDRES (GBR)

 

Réuni à Londres, le CIO a annoncé la liste des nouvelles disciplines inscrites inscrites au programme des Jeux Olympiques de Sotchi. Parmi celles-ci figure le relais mixte de biathlon. Il y aura donc 11 courses disputées en biathlon à Sotchi alors qu’il n’y en avait encore que trois en 1988 à Calgary.

 

A lire: Le relais mixte à Sotchi!

 

13 AVRIL, MOSCOU (RUS), Race of Champions

 

Dorin-FourcadeCourrue dans le complexe sportif Lujniki à Moscou, la première édition de la Race of Champions a été remportée par le duo français composé de Martin FOURCADE et Marie DORIN devant la paire russe composée d’Olga ZAITSEVA et Ivan TCHEREZOV alors que Vita SEMERENKO et Emil SVENDSEN terminent 3e. Des épreuves en individuel sont également disputées. Elles sont remportées par Svetlana SLEPTSOVA et Tarjei BOE.

 

A lire: Résumé de l’épreuve

 

 

 

 

15-17 AVRIL, KAMCHATKA (RUS), Memorial Vitaly Fatyanov

 

Simon FOURCADE remporte la troisième édition du Memorial Vitaly Fatyanov courrue dans le Kamchatka. Déjà vainqueur d’une Toyota en 2007, Simon FOURCADE a pu compléter son garage en remportant une Mercedes promise au vainqueur. Le catalan devance Tarjei BOE et Carl Johan BERGMAN. Chez les dames, c’est Vita SEMERENKO qui s’impose avec près de deux minutes d’avance sur Anastasiya KUZMINA et Kaisa MÄKÄRÄINEN.

 

A lire:

 

Résumé sprints

Résumé poursuites

 

01-12 MAI, BIATHLON-NEWS, Trophées Biathlon-News

 

Les allemandes réussissent une véritable razzia lors des Trophées Biathlon-News: Miriam GOESSNER est désignée meilleure révélation, meilleure junior et meilleure espoir alors que Magdalena NEUNER est élue meilleure biathlète et meilleure fondeuse. Chez les hommes, Tarjei BOE est désigné meilleur biathlète, meilleur révélation et meilleure progression. Les biathlètes français remportent trois prix: Martin FOURCADE, meilleur fondeur, Simon DESTHIEUX, meilleur junior et les frères FOURCADE, meilleur duo.

 

A lire: Palmarès complet

 

08 JUIN

 

Dans un communiqué, la fédération ukrainienne de biathlon annonce qu’Oksana KHVOSTENKO a été contrôlée positive à l’éphédrine pendant les Championnats du Monde de Khanty-Mansiysk. En conséquence, le relais ukrainien est disqualifié du relais des Championnats du Monde. La France récupère donc la médaille d’argent et la Biélorussie remporte le bronze.

 

A lire: Oksana Khvostenko contrôlée positive

 

06 JUILLET, DURBAN, Session du CIO

 

Battue de peu pour les Jeux de 2010 et 2014, la ville de Pyeongchang s’est vue attribuée les Jeux Olympiques d’hiver de 2018 en devançant largement les villes de Munich et Annecy. Après avoir reçu les Jeux d’été en 1988 à Séoul, la Corée du Sud organisera donc pour la première fois les Jeux Olympiques d’hiver.

 

A lire:

 

Les Jeux à Pyeongchang

Présentation de Pyeongchang 2018

Présentation de Munich 2018

Présentation d’Annecy 2018

 

18 JUILLET 2011

 

Championne olympique de mass start en 2006 et championne du monde de relais mixte en 2009, Anna Carin ZIDEK (née OLOFSSON) annonce qu’elle met un terme à sa carrière à 38 ans après une saison compliquée sur le plan physique.

 

A lire: Anna Carin Zidek prend sa retraite

 


  22-23 JUILLET 2011, SANDNES (NORS), Blink Festival

 

Les biathlètes français dominent cette troisième édition du Blink Festival de Sandnes. En ouverture de ce festival, Marie-Laure BRUNET et Alexis BOEUF s’illustrent en remportant le concours de tir. Un mini-sprint d’une dizaine de minutes est ensuite disputé et la domination française continue avec la victoire de Sophie BOILLEY devant Marie-Laure BRUNET et de Simon FOURCADE chez les hommes. Enfin sur la mass start, Marie-Laure BRUNET s’impose devant Marie DORIN-HABERT alors que le Russe Ivan TCHEREZOV gagne chez les hommes. Alors que d’autres épreuves sont prévues, celles-ci sont annulées en raison de l’attentat d’Oslo et de la fusillade d’Utoeya du 22 juillet.

 

A lire: Résumé des courses

 

07 AOUT, PÜTTLINGEN (GER), Biathlon City

 

Le Biathlon City de Püttlingen est probablement l’événement le plus attendu de l’été et encore une fois toutes les stars sont au rendez-vous pour cette septième édition. Et pour la première fois de l’histoire de l’épreuve, une athlète s’offre un doublé. Déjà vainqueur en 2010, Marie-Laure BRUNET remet ça en 2011 pour devancer Magdalena NEUNER et Tora BERGER. Andreas BIRNBACHER s’impose chez les hommes.

 

A lire: Résumé des courses

 

22-25 SEPTEMBRE, NOVE MESTO NA MORAVE (CZE), Championnats du Monde de biathlon d’été

 

Avec trois victoires en trois courses, Dimitri YAROSHENKO est le roi des Championnats du Monde de biathlon d’été avec des titres en sprint, poursuite et relais mxite. Contrôlé positif à l’EPO en décembre 2008, le Russe, ancien 2e de la Coupe du Monde semble être revenu à un excellent niveau. Chez les dames, la Polonaise Kristyna PALKA et l’Ukrainienne Valj SEMERENKO se partagent les titres en sprint et poursuite avec une victoire pour chacune.

 

02 OCTOBRE

 

Juste après l’annonce du forfait d’Ivan TCHEREZOV pour la saison, Ann Kristin FLATLAND, vainqueur à Oberhof en janvier annonce qu’elle renonce elle aussi à disputer la Coupe du Monde 2011/12 car elle attend son premier enfant.  

 

A lire: Ann Kristin Flatland forfait pour la saison

 

18 OCTOBRE, LAUSANNE (SUI), Tribunal Arbitral du Sport

 

La règle 45 du CIO également appelée « Règle d’Osaka » qui interdit aux athlètes suspendus pour une durée d’au moins six mois pour dopage de participer aux Jeux Olympiques est annulée par le Tribunal Arbitral du Sport après un recours déposé par le Comité olympique américain (USOC) en juin.

 

A lire: la règle 45 du CIO annulée par le TAS

 

22-23 OCTOBRE, ARCON (FRA), Biathlon Summer Tour

 

Les épreuves du Biathlon Summer Tour font office de sélection pour les deux premières étapes de la Coupe du Monde à Östersund et Hochfilzen. Déjà pré-qualifiés, Martin FOURCADE et Marie DORIN-HABERT remportent les quatre courses disputées, confirmant leur statut de leader. Le junior vosgien Florent CLAUDE crée la surprise en se qualifiant pour la Coupe du Monde, au détriment de Jean-Guillaume BEATRIX. Chez les dames, Laure BOSC et Marine BOLLIET décrochent leurs places en Suède.

 

A lire:

 

Résumé Individuels

Résumé Sprints

 

19-20 NOVEMBRE, SJUSJOEN (NOR), Coupe du Monde de ski de fond

 

Les biathlètes confirment leur bonne habitude de briller sur le circuit de la Coupe du Monde de ski de fond. Après les victoires d’Ole Einar BJOERNDALEN en 2006, Lars BERGER aux mondiaux 2007 et Ronny Andre HAFSAAS en 2009, cinq biathlètes norvégiens sont venus à Sjusjoen tenter leur chance. Pour sa première expérience en ski de fond, Tora BERGER a brillé en terminant 4e du 10 kilomètres libre avant de se classer 2e du relais avec l’équipe II de Norvège. Chez les hommes, Lars BERGER termine à une belle 8e place alors qu’Emil SVENDSEN, Tarjei BOE et Ronny HAFSAAS terminent plus loin. Sur le relais, Lars BERGER, membre de l’équipe I de la Norvège s’impose, sa première victoire en Coupe du Monde de ski de fond. Emil SVENDSEN et Tarjei BOE terminent 6e avec l’équipe de la Norvège III

 

A lire:

 

Résumé 10/15 kilomètres libre

Résumé relais

 

30 NOVEMBRE – 04 DECEMBRE, ÖSTERSUND (SWE), Coupe du Monde IBU n°1

 

Martin Fourcade-20km ÖstersundMartin FOURCADE prend le meilleur départ dans cette Coupe du Monde 2011/2012 en remportant l’individuel et la poursuite. Seul lui a échappé le sprint, remporté par le Suédois Carl Johan BERGMAN. En devançant nettement ses rivaux sur le 20km et en faisant jeu égal sur les épreuves du week-end, le Pyrrénéen creuse déjà des écarts intéressants au classement général de la Coupe du Monde. Chez les dames, la Biélorusse Darya DOMRACHEVA remporte un deuxième succès consécutif en remportant la première course de la saison après avoir remporté la course finale à Oslo-Holmenkollen en mars. Mais sur les courses du week-end, Magdalena NEUNER prend déjà le dossard jaune de leader de la Coupe du Monde en remportant le sprint et terminant 3e de la poursuite remportée par Tora BERGER

 

A lire:

 

Résumé Individuel hommes

Résumé Poursuite hommes

Résumé Sprint Dames

 

05 DECEMBRE

 

La France devait organiser au Grand Bornand sa première Coupe du Monde depuis 20 ans et les pré-olympiques aux Saisies mais la météo en a décidé autrement. En raison du manque de neige, la troisième étape de Coupe du Monde prévue dans la station haut-savoyarde est annulée et relocalisée à Hochfilzen. Prochain tentative en décembre 2013.

 

A lire: Annulation de la Coupe du Monde au Grand Bornand

 

06 DECEMBRE

 

Après plusieurs mois de rumeurs, Magdalena NEUNER annonce qu’elle mettra un terme à sa carrière à la fin de la saison. Double-championne olympique, dix fois championne du monde et double-vainqueur de la Coupe du Monde, la biathlète de seulement 24 ans s’est déjà forgée l’un des plus beaux palmarès de l’histoire.

 

A lire: Magdalena Neuner prendra se retraite en mars

 

09 DECEMBRE

 

Après Ann Kristin FLATLAND et Tadeja BRANKOVIC-LIKOZAR, c’est Kathrin HITZER qui annonce qu’elle est enceinte et qui renonce au reste de la saison. Elle a par ailleurs précisé qu’elle ne savait pas encore si elle reprendrait la compétition après son accouchement. Ancien biathlète ayant annoncé sa retraite durant l’été, Toni LANG est le futur père.

 

A lire: Kathrin Hitzer enceinte

 

09-12 DECEMBRE, HOCHFILZEN (AUT), Coupe du Monde IBU n°2

 

Après une semaine mouvementée, Magdalena NEUNER remporte sur le sprint sa première victoire à Hochfilzen et devient la deuxième biathlète après Magdalena FORSBERG a avoir gagné dans les 8 grands lieux du biathlon. Darya DOMRACHEVA confirme son bon début de saison en remportant la poursuite tandis que la Norvège confirme son renouveau pour remporter le premier relais de la saison devant l’équipe de France. Chez les hommes, déception pour Martin FOURCADE qui passe à côté du sprint et de la poursuite et qui perd la tête de la Coupe du Monde au profit de Carl Johan BERGMAN de nouveau vainqueur du sprint et qui devient le premier Suédois de l’histoire à porter le dossard jaune de leader de la Coupe du Moned. C’est Emil SVENDSEN qui remporte la poursuite devant son compatriote Tarjei BOE. Sur le relais, la Norvège s’impose logiqueemnt grace au talent de SVENDSEN et BOE. La France commence sa saison avec une belle 3e place.

 

A lire:

 

Résumé sprint dames

Résumé relais dames

Résumé relais hommes

 

15-18 DECEMBRE, HOCHFILZEN (AUT), Coupe du Monde IBU n°3

 

Podium sprint hommes 2L’annulation de la Coupe du Monde au Grand Bornand n’empêche pas les français de briller à Hochfilzen. Sur le sprint, les bleus réussissent un tir groupé historique avec 4 athlètes dans les 9 premiers dont la 2e place de Martin FOURCADE et la 4e de Jean-Guillaume BEATRIX. La bonne réussite française continue sur la poursuite avec le premier podium depuis 2 ans pour Simon FOURCADE qui n’a rien pu faire au sprint face à Andreas BIRNBACHER et qui se classe 3e. Vainqueur du sprint, Tarjei BOE profite des contre-performances d’Emil SVENDSEN et Carl Johan BERGMAN pour prendre la tête du classement général. Chez les dames, Olga ZAITSEVA remporte le sprint et la poursuite et devient la biathlète Russe la plus titrée de l’histoire en Coupe du Monde. Avec 11 victoires, elle dépasse les dix succès d’Olga PYLEVA-MEDVEDTSEVA. Enfin sur le relais mixte, la Russie s’impose devant la surprenante République Tchèque et l’équipe de France

 

A lire:

 

Résumé sprint hommes

Résumé poursuite hommes

Résumé relais mixte

 

29 DECEMBRE, GELSENKIRCHEN (GER), World Team Challenge

 

Pour leur première participation au show allemand, les Suédois brillent lors de la dixième édition du World Team Challenge avec la victoire de Carl Johan BERGMAN associé à la Finlandaise Kaisa MÄKÄRÄINEN et la troisième place d’Helena EKHOLM et Bjoern FERRY. Entre les deux, le duo Ukrainien composé de Valj SEMERENKO et Sergei SEDNEV termine 2e. Longtemps en lice pour la victoire finale, les français Marie-Laure BRUNET et Vincent JAY terminent finalement 5e et remettent à l’année prochaine leurs espoirs de première victoire dans la Veltins Arena.

 

A lire: Résumé de la course

 

29-30 DECEMBRE, LES CONTAMINES-MONTJOIE (FRA), Championnats de France

 

Sans Marie-Laure BRUNET, Vincent JAY et Martin FOURCADE, Marie DORIN-HABERT et Jean-Guillaume BEATRIX décrochent le titre de champion de France de sprint. C’est le premier titre national en hiver en individuel pour la biathlète des Sept Laux. Sans les meilleurs, Pauline MACABIES et Antonin GUIGONNAT remportent les poursuites.

 

A lire:

 

Résumé Sprints

Résumé Poursuites

« Older Entries